Identification des mouvements d’opposition aux DSSR

Prorogation

constituée en 1971, conformément au Dahir Chérifien numéro 1-58-376, du 3 Joumada premier 1378 (15 novembre 1958), règlementant le droit d’association tel qu’il a été modifié et complété. L’AMPF a été reconnue d’utilité publique, par le décret numéro 72-477 du 8 juin 1972.

L’AMPF est membre à part entière de la Fédération Internationale de la Planification Familiale (IPPF). Depuis sa création L’AMPF est un acteur d’influence en ce qui concerne les questions de santé et de droits sexuels et reproductifs applicables au contexte national. Elle fonde son travail sur une assise statutaire conforme à la législation nationale et aux procédures fixées par l’IPPF.

La vision de l’AMPF est celle d’un Maroc où toutes les femmes, tous les hommes et tous les jeunes ont accès à l’éducation, aux informations et aux services en Santé Sexuelle et Reproductive /SSR dont ils ont besoin, et que la santé en général et la santé reproductive en particulier font partie des droits fondamentaux assurés.

Le plan stratégique 2016-2022 de l’AMPF est en cohérence avec le cadre stratégique de l’IPPF, et couvre quatre résultats transformateurs élaborés sur la base de l’analyse de la situation du contexte international et national, l’identification des besoins des différentes cibles :

  • Résultat 1 : le Gouvernement respecte, protège et met en œuvre un arsenal juridique et des stratégies en faveur des Droits à la Santé Sexuelle et Reproductive (DSSR) et l’égalité de genre ;
  • Résultat 2 : Chaque individu : hommes, femmes et jeunes jouit du libre choix d’exercer ses droits à la SSR ;
  • Résultat 3 : Des services essentiels en SSR de qualité, intégrés et diversifiés, dispensés et facilement accessibles ;
  • Résultat 4 : Association leader en DSSR, performante, crédible et redevable

Dans ce sens, l’AMPF partenaire Lead du programme RHRN2 au Maroc, intervient dans le domaine des Droits de la santé sexuelle et reproductive (DSSR) de tous les jeunes en se focalisant sur les plus marginalisés et vulnérables âgés entre 14 et 30 ans, avec toutes leurs diversités, y compris ceux en situation d’handicap, les filles dans les zones rurales victimes de VBG, les femmes en situation de vulnérabilité qui trouvent des difficultés à l’accès aux informations relatives à la SSR. Ce programme guidé par un consortium international piloté par Rutgers, encourage ces groupes vulnérables à plaider dans le monde présentiel et/ou digital en matière de leurs droits à avoir l’information et les services sûrs et disponibles.

 

La coalition MAROC dirigée par l’AMPF s’engage à préparer un climat convivial aux jeunes à travers l’élaboration de stratégies, des études, l’organisation d’ateliers de renforcement des compétences et conférences en DSSR, afin d’élargir leur liberté de choix et d’améliorer l’accès durable à l’information juste et crédible au profit de tous les genres dans toutes leurs diversités.

C’est dans cette vision que vienne le processus de lancement de cette consultation qui cherche à identifier les mouvements d’opposition en droits à la santé sexuelle et reproductive au Maroc et l’élaboration d’une stratégie de communication/influence pour outiller les influenceurs contre ces mouvements.

Objectifs :

  • Identification des mouvements d’opposition à la DSSR
  • Elaborer une stratégie de communication pour outiller les influenceurs afin de contrer ces mouvements d’opposition en droits à la santé sexuelle et reproductive au Maroc
  • Trouver le canal adéquat qui correspond à notre cible/objectifs (Youtube, Instagram, Snapchat, Twitter…)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email