Appels à proposition : Subventions de microprojets

Le Forum Des Alternatives Maroc et le Réseau Marocain Euromed des ONG entend par ce projet  la formulation et la mise en œuvre, par les différentes parties prenantes (UE-OSC- Etat, y compris le gouvernement, le Parlement, les élus locaux et les institutions des droits de l’homme notamment le CNDH, le CESE et la DIDH), des recommandations émanant d’un dialogue multipartite constructif, inclusif et structuré autour de quatre sujets fondamentaux pour la promotion des droits de l’Homme au Maroc qui sont les suivants:

  • Migration et mobilité
  • Libertés publiques
  • Justice climatique et sociale
  • Bonne gouvernance et état de droit avec un traitement transversal de la question de la jeunesse

Le choix de ces thématiques est justifié par leur importance dans le contexte politique actuel au niveau national dans le domaine de droits de l’homme (inquiétante restrictions des libertés publiques, forte prégnance de la question migratoire dans les politiques publiques, une politique en matière de gestion des risques climatiques certes positive mais limitée et non inclusive, des lois adoptées sans concertation avec les OSC sans compter les avancées limitées en matière de mise en œuvre des dispositions de la Constitution de 2011 en matière de démocratie participative)

Les propositions et les recommandations formulées par les OSC bénéficiaires des subventions au niveau des régions ciblées après des consultations, débats et dialogues avec les autorités locales, les responsables européens, les citoyens/nes, les migrants/es au niveau régional par le biais des subventions en cascade, seront consolidées au niveau national dans le cadre d’un séminaire national regroupant au moins 100 participants représentants des OSC afin d’adopter les recommandations du milieu associatif marocain.

Cette liste de recommandations et de propositions sera débattue avec les autorités publiques, le Parlement, les représentants des institutions nationales de droits humains et les responsables de l’UE dans le cadre d’un Forum annuel qui rassemblera entre 120-150 participants. Une feuille de route consolidée et concertée peut ressortir de ce forum qui met en convergence les attentes de chaque partie prenante UE/Etat/OSC/institutions constitutionnelles.

Objectifs de l’appel à projets 

L’objectif général du projet s’inscrit dans la promotion et la protection des droits de l’Homme au Maroc, et la prévention de ses violations à travers la mise en place d’un dialogue Multipartite entre l’UE et les Etats membres de l’UE, l’Etat (gouvernement et Parlement, élu-e-s locaux, les institutions nationales de protection des droits de l’Homme) et la société civile.

Télécharger les fichiers

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email