Appel à consultation

  • Contexte général et description de projet

ASTICUDE propose un projet intégré autour de l’engagement citoyen, de l’écoute et du partage, présenté sous forme d’un plan d’action visant la mobilisation et l’implication des jeunes de la région de l’oriental afin de faire face aux défis de l’égalité des droits, de la liberté et de la participation. Et les outiller pour mieux faire porter leur parole au haut niveau et auprès de différentes instances pour influencer les politiques locales et publiques dans le but d’une prise de conscience des questions des droits des populations vulnérables, en particulier les femmes/filles, Les personnes migrantes et les jeunes en difficultés scolaires, sociales et professionnelles.

D’un côté le projet prévoit des actions pour aider les jeunes à s’insérer dans la vie active et associative, par le développement de leurs compétences et la promotion du volontariat communautaire et l’engagement citoyen en partenariat avec les différents intervenants dans le développement de leur territoire. De l’autre côté, des actions pour plaider en faveur de populations vulnérables identifiées par le projet tout en élargissant le débat autour de la démocratie citoyenne et la responsabilisation des jeunes. En fait le projet compte appuyer et accompagner des structures locales et des dynamiques au sein des 8 quartiers populaires des provinces Nador, Driouch, Oujda-Angad et Berkane, en structurant son action ainsi que le processus de plaidoyer menée par ses soins et se fixe pour mission de renforcer les capacités des cadres, de créer des jeunes leaders au niveau des quartiers et de sensibiliser le public à travers notamment la création des espaces de concertation et de dialogue. Concrètement, le projet compte développer des projets de quartier sur base des besoins exprimés par les populations locales dans les domaines des services publics et de proximité, l’égalité des chances et l’accès aux droits.

  • Structure demandeuse :

ASTICUDE est une association marocaine à but non lucratif, créée le 04 avril 1999, indépendante de toute organisation politique, syndicale ou religieuse. Elle vise l’accès inclusif, égalitaire et équitable de la décision politique, économique et culturelle à travers la contribution à produire une élite locale à même de soulever les défis du développement dans sa dimension démocratique, conformément à une approche participative, basées sur les droits,  sensible au genre et à la diversité culturelle et linguistique, dans la perspective de réaliser la justice sociale, la dignité et la modernité de la pensée comme piliers du développement démocratique.

  • Objectif global de l’intervention

Aider les jeunes à s’insérer dans la vie active et associative par le développement de leurs compétences et la promotion du volontariat communautaire et l’engagement citoyen en partenariat avec les différents intervenants dans le développement de leur territoire

Nous prévoyons aussi des actions visant la consolidation du rôle des jeunes, dans la promotion des droits des personnes vulnérables. Et ce, par le renforcement de leur capacité en matière de volontariat, de DESC, de techniques de plaidoyer, du fonctionnement démocratique et de la gestion et suivi de la chose publique locale toute en renforçant leurs propres capacités d’intervention envers les publics les plus vulnérables suivant les approches de l’éducation populaire, et en les préparant à prendre activement part à la vie de leur société, et ce, par la mise en action du savoir-faire acquis au cours de leurs formations préalables.

  • Objectif de la consultation

Dans le cadre de ce projet, l’Association Thissaghnasse pour la Culture et le Développement ASTICUDE, recrute un(e) consultant(e) pour :

  • Encadrer et participer aux Quatre Modules de formation, avec un groupe de 25 personnes titulaires de responsabilité (Les relais communautaire représentant les communes de : Oujda, Naïma, Berkane, Madagh, Driouch, Midar, Nador et Béni Nsar), autour du thème de renforcement des capacités des cadres. Il s’agit de créer des jeunes leaders au niveau des quartiers de 8 communes cibles, de développer les compétences professionnelles des jeunes acteurs et actrices de proximité et les mobiliser pour assurer le transfert d’expertise acquise à d’autres jeunes de la région.
  • Élaborer un document de capitalisation de la formation (Manuel de formation) qui permettra d’apprendre le fonctionnement démocratique et la gestion et le suivi des affaires publiques locales toute en renforçant leurs propres capacités d’intervention envers les publics les plus vulnérables suivant les approches de l’éducation populaire. Le manuel a pour objectifs principaux de permettre aux jeunes formés d’acquérir les connaissances de base pour : Savoir concevoir et animer une session de formation sur les 4 modules et Devenir une personne ressource en termes d’animation de formation au sein d l’organisation.
  • Promouvoir de la démarche de ‘Education Populaire pour le renforcement de l’habileté des jeunes formés à passer à l’action pour le changement social Ateliers de réplication des acquis par la création d’une Unité mobile de formation constituée de 05 jeunes animateurs/trices qui s’en charge à mener des actions de sensibilisations dans les 8 quartiers cibles (Oujda, Naïma, Berkane, Madagh, Driouch, Midar, Nador et Béni Nsar).
  • L’unité mobile de formation « UMF » assurera le transfert des connaissances acquises dans le cadre du projet à d’autres groupes de jeunes à travers 9 ateliers par commune à d’autres groupes de jeunes issus des 8 communes ciblés par le projet.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email