Formateur (rice)

CARE International Maroc recherche un(e) formateur (rice) pour l’animation d’une formation sur les techniques de production des produits dérivés de l’eau de la fleur d’oranger au profit de la coopérative AZOHOUR AL HASNAOUIA à SIDI SLIMANE.

Dans le cadre du projet

« Autonomisation économique et sociale des femmes cueilleuses de la fleur d’oranger- DAR BEL AMRI »

CONTEXTE

Présentation de CARE International Maroc

CARE International Maroc, ONG locale marocaine créée en 2008, appartient au réseau international de CARE qui est l’une des plus grandes organisations internationales d’assistance et de développement au monde. CARE cherche à attaquer les causes profondes de la pauvreté et à habiliter les communautés à se prendre en charge. L’analyse des principaux enjeux de développement au Maroc oriente l’action de CARE autour des problématiques de l’éducation, l’accès à des opportunités économiques et la participation politique et citoyenne des populations les plus vulnérables, notamment les enfants, les femmes et les jeunes.

Description du projet

Le projet « Autonomisation économique et sociale des femmes cueilleuses de fleurs d’oranger de Dar BEL Amri » est réalisé par CARE MAROC et financé par la Sté FIRMENICH en partenariat avec les Aromes du Maroc pour contribuer à assurer la sécurité économique et l’amélioration des conditions de vie des femmes employées annuellement pas AROMES DU MAROC dans la cueillette des fleurs d’orangers et ce à travers :

  • Le renforcement de leurs capacités de production, de commercialisation et d’organisation.
  • Le soutien des créations des activités génératrices de revenus, sur la base du modèle des associations villageoises d’épargne et de crédit (AVEC).

Contexte de la consultation

Dans le cadre du projet, la coopérative AZOHOUR AL HASNAOUIA a été créée le 16 avril 2017, à DAR BEL AMRI, par 15 femmes cueilleuses de fleurs d’oranger.

La région de Dar Belamri est particulièrement connue pour la culture de l’oranger et la qualité supérieure des fleurs cueillies. La coopérative a donc pour objectif premier de commercialiser de l’eau de fleur d’oranger dans la région et aux alentours. La coopérative se démarque dans la province par les techniques d’extraction employées – enseignées par ADM – ainsi que par la qualification des femmes qui sont formées à travers différents ateliers animés par CARE International Maroc.

Aujourd’hui la coopérative, agréée ONSSA depuis novembre 2019, commercialise un seul produit – l’eau de fleurs d’oranger – qui connait un succès grâce à sa qualité et à l’adoption des meilleures techniques concernant le conditionnement et l’emballage. Parallèlement, un succès des ventes pousse la coopérative à vouloir élargir et diversifier ses activités en termes de production ; il est ainsi souhaitable d’amener la coopérative vers une commercialisation de produits dérivés issus de l’eau de fleurs d’oranger.

Les produits dérivés peuvent être : les tisanes (fleurs d’orangers séchées), les bougies parfumées de la fleur d’oranger, le savon, les baumes sensuels corporels, les masques pour visage, les sprays, les huiles essentielles…

Dans ce cadre, CARE MAROC cherche un/ une  formateur (ice) pour former les 15 membres, pour animer un atelier sur la manière et les techniques de production de ces produits dérivés.

Télécharger les fichiers

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email