Appel à projets 2022 : sport et inclusion

En 2022, l’Ambassade de France lance un appel à projets afin de soutenir les initiatives alliant sport et inclusion sur le territoire marocain, et s’inscrivant dans les orientations prioritaires affichées par le Maroc et par la France.

https://asso.lafranceaumaroc.org/appel-a-projets-2022-sport-et-inclusion/

Comme chaque année, l’Ambassade de France lance un appel destiné à soutenir les initiatives de qualité déployées par la société civile marocaine. Cette année, le calendrier olympique avec la désignation de Paris comme ville hôte des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 nous donne l’occasion de renforcer nos actions dans le domaine du sport, comme vecteur d’inclusion.

Cet appel à projet permettra de faire émerger des initiatives visant à renforcer le rôle du sport pour la santé, l’éducation, l’égalité, l’inclusion, la solidarité et l’environnement.

Il part du constat que l’éducation physique et sportive est une activité à fort impact social et vecteur d’engagement.

Dans ce cadre, l’Ambassade de France au Maroc portera en 2022 un appel à projets « Sport et inclusion ».

Les projets proposés devront s’inscrire dans un objectif spécifique en faveur de l’inclusion des publics marginalisés ou vulnérables :

  • Favoriser la participation des femmes, des personnes en situation de handicap, des personnes migrantes, des jeunes NEET (« ni en études, ni en emploi, ni en formation« ) aux activités sportives ;
  • Agir au niveau local et des quartiers pour favoriser la cohésion et le dialogue interculturel ;
  • Contribuer au bien-être physique et psychologique de populations vulnérables ;
  • Favoriser l’insertion socio-économique des jeunes, et leur engagement citoyen par le sport ;
  • Faire émerger des initiatives durables en développant les partenariats sur les territoires et des projets innovants,
  • Lutter contre les stéréotypes.

MODALITÉS DE L’APPEL A PROJETS

 Qui peut candidater ?

Pour démultiplier l’impact des actions soutenues, mutualiser les moyens, renforcer le lien avec l’ensemble des parties prenantes du monde associatif et créer des passerelles entre associations, les projets devront être impérativement portés par une coalition d’acteurs (deux à minima), dans le but de créer des dynamiques inter-associatives et inter-régionales sur des thématiques partagées. Il pourra s’agir de plusieurs associations travaillant ensemble sur une même thématique dans plusieurs régions du Maroc, mais également d’associations travaillant sur un même territoire de façon transversale et complémentaire. Le dossier sera alors déposé par l’association cheffe de file.

Cet appel à projets s’adresse uniquement à des associations marocaines, c’est à dire des structures enregistrées en tant qu’association auprès de la Wilaya.

Les associations portées par des jeunes et des femmes sont encouragées à participer.

 Quels types de projets peuvent être financés ?

Les actions financées peuvent être notamment :

  • Toutes actions de sensibilisation, de réflexion et de recherche autour du sport adapté notamment à destination des enseignants et des professionnels de l’encadrement du sport et de l’animation ;
  • La découverte des sports adaptés dans les milieux scolaires, en partenariat avec les AREF ;
  • Les initiatives d’insertion socio-économique par les nouveaux métiers du sport ;
  • Les initiatives de développement personnel et d’autonomisation des populations vulnérables par le sport ;
  • La formation des professionnels de l’encadrement du sport aux enjeux de l’insertion sociale des jeunes issus de populations marginalisées ;
  • Les initiatives faisant converger sport, culture et éducation ;
  • Des actions de prévention et de lutte contre les stéréotypes.

Une attention particulière sera donnée aux projets qui vont au plus près des publics cibles. Les expériences pilotes seront étudiées avec attention.

Les projets devront favoriser la mixité et intégrer une analyse des rapports sociaux entre les femmes et les hommes.

Le financement sera compris entre 100 000 et 300 000 dirhams marocains. Un autofinancement de 10% du montant global du projet est requis (un ou plusieurs cofinancement(s), des ressources propres des associations, de la valorisation). Les frais indirects ne devront pas dépasser 7% des frais directs du budget global demandé.

Quelles modalités de partenariat ?

L’Ambassade de France s’engage à soutenir les associations sélectionnées financièrement à travers une subvention et à accompagner le développement du projet : les associations retenues bénéficieront de sessions de formation organisées par un partenaire de l’Ambassade et de visites de suivi.

Comment candidater ?

  1. Remplissez le formulaire de l’appel à projets ci-dessous
  2. réunissez les documents indiqués
  3. déposez votre projet avant le 20 avril.

Le dossier doit être transmis en format électronique à l’adresse gouvernance@ifmaroc.com au plus tard le 20 avril à minuit (heure marocaine).

Téléchargement du dossier d’appel à projets (en Pdf)

Téléchargement du formulaire de candidature

Téléchargement du budget prévisionnel

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email