Contribuons tous pour protéger nos enfants contre la cyberviolence et le cyberharcèlement

Un enfant sur trois est victime de cyberharcèlement au niveau mondial, un chiffre en augmentation depuis que nos habitudes ont été bousculées par le Covid-19. L’Afrique du Nord a connu une augmentation alarmante des cas de harcèlement au cours de l’année écoulée, avec 42,7% d’enfants déclarant en avoir été victimes cette année. A l’initiative du Centre Marocain de Recherches Polytechniques et d’Innovation – CMRPI, sous l’égide du Ministère de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration,

le Maroc lance, à partir du 4 novembre 2021, une campagne nationale pour lutter contre le harcèlement et la violence en ligne, en partenariat avec les parties prenantes de la protection en ligne, et avec le soutien du Conseil de l’Europe et d’une dizaine d’ONG marocaines, y compris ceux de l’Espace Maroc Cyberconfiance, la campagne vise à aider les élèves, les enseignants et les familles à identifier les cas de cyberharcèlement ou de cyberviolence, à les sensibiliser quant aux moyens de prévention et à les informer des sources d’assistance et des recours dont ils disposent. Dans le cadre de cette campagne, une action « Insta-memes » permettra aux enfants de partager leurs expériences en ligne et proposer des solutions pour combattre la cyberviolence.

Plus de details : https://cyberconfiance.ma/fr/campagne-nationale-de-prevention-contre-la-cyberviolence-et-le-cyberharcelement/ 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email