Elaboration d’une étude « baromètre » au niveau de réinsertion des mineurs détenus

L’Observatoire Marocain des Prisons (OMP) est une organisation non-gouvernementale indépendante créée en 1999, par des militants
des droits humains pour protéger et promouvoir les droits des détenu(e)s. Il joue le rôle d’observatoire des conditions pénitentiaires au Maroc, de cellule d’assistante légale aux détenu(e)s et de traitement des doléances, de centre de recherche, d’information, de formation et de plaidoyer pour une prison plus humaine et pour l’amélioration du cadre législatif conformément aux standards internationaux en la matière.

Conformément à sa mission de protéger et promouvoir les droits des détenu(e)s et de formuler des propositions pour la mise en œuvre d’un cadre normatif pour la réhabilitation et la réinsertion de ces derniers, intervient dans le champ de la « réinsertion et de la lutte contre la récidive ».

Dans ce cadre, l’OMP, recrute un/e Consultant chargé/e de l’élaboration de 3 rapports « Baromètre » du niveau de réinsertion des détenu-e-s mineurs au Maroc.

Rappel du contexte des trois rapports « Baromètre » :

En 2020 l’OMP a réalisé, dans le cadre du projet « Initiative pour une réforme du système juridique pénal et carcéral garante de la protection des droits humains et de la dignité des détenu(e)s » cofinancé par l’Union européenne, une étude sur « la préparation à la réinsertion des mineurs détenus ».

Cette étude a présentée une analyse critique de la justice pénale des mineurs et du cadre légal de leur réinsertion, elle a documentée la réalité de la réinsertion sur la base d’un échantillon de mineurs détenus et sortant.

En effet, elle a évaluée les pratiques par les différents opérateurs en la matière et elle a permet d’établir un diagnostic sur une période déterminée (Baseline), ce qui permettra la réalisation et la publication de rapports « Baromètre » du niveau de réinsertion des mineurs détenus.

 Objectifs de la mission :

Cet appel à consultation a pour objectifs :

  1. La réalisation d’un suivi des tendances de réinsertion » 25% de la population de mineurs en détention.
  2. L’élaboration d’outils de mesure, d’enquête et de suivi.
  3. Analyser, récolter, traiter des données, à un intervalle de 6 mois et à trois reprises au cours du projet.
  4. Produire des statistiques fiables sur le phénomène de la réinsertion des détenu-e-s mineurs au Maroc.
  5. Produire 3 rapports « Baromètre » chaque 6 mois sur le niveau de réinsertion des mineurs détenus.
  6. Formuler des propositions pour l’adoption d’un cadre normatif et l’esquisse de lignes directrices pour l’élaboration d’une stratégie nationale en matière de réinsertion des mineurs.

Télécharger les fichiers

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email