Consultance et services d’appuis : Documentation et capitalisation projet

Appel d’offre N°7 : Documentation et capitalisation

Offre dans le cadre du projet : Change – c’est un nouveau départ !

Porté par l’association Oujda Ain Ghazal 2000 et Financé par l’Union Européenne dans le cadre du programme MOUCHARAKA MOUWATINA exécuté par le bureau des Nations unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS).

Contexte et objectifs du projet :

L’association Ain Ghazal 2000 (OAG 2000), se présente de par son expérience, comme une avant-garde de la défense des droits des femmes victimes des violences et discriminations basées sur le genre dans la Région de l’Oriental du royaume du Maroc, et ce, via les divers projets et programmes qu’elle a pu mener avec ses partenaires nationaux et internationaux tout au long de son existence. L’OAG 2000, est connu au niveau régional par son engagement indéfectible pour la cause des femmes victimes de différentes violences, à travers une participation des médias de la région, comme un acteur engagé, pour diffuser au large public les valeurs de lutte contre les violences basées sur le genre (VBG).

Le projet Change – c’est un nouveau départ ! s’inscrit dans la thématique prioritaire « égalité femmes – hommes » du programme PMM, en se focalisant sur la lutte contre les violences faites aux femmes à travers la promotion la culture de l’égalité.

Objectif principal : Contribuer aux changements des attitudes sociales et judiciaires face aux violences basées sur le genre (VBG) dans la région de l’Oriental au Maroc en sensibilisant la population sur l’égalité de genre et renforçant les capacités des professionnels intervenants auprès des victimes de VBG (acteurs locaux, sociaux et médiatiques).

Pour atteindre cet objectif, la stratégie adoptée est celle du changement social, et plus précisément du changement d’attitude des individus et groupes concernés. Or, pour que le changement d‘attitude genre atteigne l’objectif escompté, il faudra également travailler sur la réaction sociétale aux VBG, au renforcement du leadership contre les VBG, à l’initiation d’un dialogue social autour de l’égalité, ainsi que par des facteurs socio-économiques et contextuels qui dépassent le cadre de ce projet.

Objectif spécifique 1 : Promouvoir des changements d’attitude vis-à-vis des VBG au niveau de la population (prévention et soutien sociétal aux victimes) avec comme Résultat 1 : Les hommes et les femmes adoptent une attitude de rejet des violences basées sur le genre et aident les victimes à trouver des réponses efficaces auprès des services sociaux et judiciaires.

Objectif spécifique 2 : Soutenir des changements d’attitude au niveau du traitement des VBG par les acteurs sociaux, médiatiques et les instances de participation citoyenne, avec comme Résultat 2 : Les acteurs sociaux, les acteurs médias et locaux apportent une réponse plus efficace aux victimes de violences basées sur le genre.

Le projet est mis en œuvre pour une durée d’un an. L’étendue de son action vise les trois provinces de la Région de l’Oriental du royaume du Maroc, à savoir : Oujda, Berkane, Jerada.

Descriptif et objectif de l’activité :

Rédaction d’un rapport de capitalisation de l’expérience et des bonnes pratiques acquises durant la durée du projet, en vue de transformer l’expérience en connaissance partageable et la pérenniser après l’arrivée à terme du projet.

Le travail de rédaction sera réalisé au cours de 20 à 30 jours, à travers, une prestation de service par un consultant et/ou bureau d’études spécialisés (es).

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email